Les rebelles tuent huit soldats et policiers en Colombie

le
0

BOGOTA, 20 décembre (Reuters) - Les rebelles des Farc ont tué cinq militaires vendredi en Colombie dans une embuscade tendue quelques heures seulement avant l'entrée en vigueur de leur trêve unilatérale et permanente annoncée mercredi, a déclaré l'armée colombienne. Les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) ont attaqué une patrouille venue inspecter un tronçon d'autoroute endommagé juste auparavant par une bombe. Les militaires ont été tués par des explosions et des tirs de mitrailleuses, selon l'armée. L'attaque s'est produite dans la province de Cauca, dans le sud-ouest de la Colombie. Trois policiers ont aussi été tués dans une attaque commise par l'ELN, un autre groupe rebelle de moindre importance. Les Farc ont annoncé de manière inattendue mercredi qu'ils respecteraient à partir de ce samedi une trêve unilatérale à durée illimitée. Le gouvernement a rejeté leur demande de confier la supervision de cette trêve à une organisation internationale indépendante. Le mouvement rebelle ne s'est plus exprimé depuis sur ce projet de cessez-le-feu, ce qui alimente les doutes sur sa réalité. Les Farc et le gouvernement du président Juan Manuel Santos sont engagés depuis fin 2012 dans des négociations de paix destinées à mettre fin à un conflit d'un demi-siècle qui a fait environ 220.000 morts. (Luis Jaime Acosta; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant