Les rebelles syriens prennent un poste à la frontière jordanienne

le
0

BEYROUTH, 1er avril (Reuters) - Des rebelles syriens se sont emparés mercredi du poste-frontière de Nassib, entre le Sud syrien et la Jordanie, sur le principal axe routier reliant Damas et Amman. La prise de Nassib a été annoncée par les rebelles de l'Armée de Yarmouk et confirmée par une source proche des services syriens de sécurité. Depuis le début de la crise syrienne, qui a éclaté en mars 2011 dans la région voisine de Deraa, jamais les forces régulières n'avaient perdu le contrôle de ce point de passage avec la Jordanie. "L'armée syrienne s'est retirée du poste-frontière de Nassib", a déclaré une source sécuritaire syrienne, confirmant l'annonce de sa prise par Bachar al Zoubi, qui dirige l'Armée de Yarmouk. Ce groupe armé appartient au Front sud, une alliance de rebelles syriens modérés soutenus par les puissances occidentales et les monarchies arabes du Golfe. L'extrémité sud-ouest de la Syrie est le dernier secteur d'importance contrôlé par les rebelles dits modérés, éclipsés sur les autres fronts par les djihadistes de l'Etat islamique ou du Front al Nosra. (Tom Perry et Mariam Karouny; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant