Les rebelles syriens lancent des raids jusqu'au c?ur des villes

le
0
REPORTAGE - Les hommes de l'ASL poursuivent les combats et tiennent les campagnes dans le nord du pays, entre Alep et la frontière turque.

De notre envoyé spécial à Anadan (Syrie)

Les insurgés syriens d'Anadan ont installé leur quartier général dans une extravagante villa à clochetons avec perron à double escalier, fontaine de faux marbre et jardin clos de murs, dont le propriétaire est parti à l'étranger. Avec quelques chats étiques qui errent dans les rues, les rebelles sont les seuls occupants de cette banlieue cossue du nord d'Alep. La population a fui vers le centre-ville ou vers les camps de réfugiés en Turquie.

Les nostalgiques de Lawrence d'Arabie et de thés sous la tente seraient déçus. Les révolutionnaires syriens ont les cheveux gominés, portent des jeans griffés et tripotent leurs téléphones portables comme des jeunes gens modernes. Leur chef, le colonel Abou Riyad, est vêtu d'un survêtement Adidas et reçoit dans la cuisine Ikea de la villa.

Ancien chef de bataillon dans un régiment d'infanterie mécanisée de l'armée syrienne, Abou Riyad a fait défection il y a sept mois pour rejoi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant