Les rebelles syriens ciblent les avions

le
0
Le recours aux missiles sol-air pourrait inverser le cours du conflit en faveur des insurgés.

Il s'agit peut-être du tournant tant attendu par les rebelles. En moins de vingt-quatre heures, les insurgés sont parvenus à abattre deux appareils de l'aviation syrienne dans le nord du pays, frontalier de la Turquie, qui échappe en grande partie à l'autorité de Damas. Mercredi matin, un mis­sile a détruit un chasseur-bombardier, qui s'est écrasé à Tourmanin, une localité située à 30 kilomètres au nord-ouest d'Alep. Son pilote a été capturé.

La veille, les rebelles avaient pulvérisé un hélicoptère, pour la première fois avec un missile sol-air. L'appareil bombardait les alentours de la base de Cheikh Souleimane, à 25 kilomètres au nord-ouest d'Alep, site stratégique pour Bachar el-Assad que ses opposants cherchent à conquérir depuis plusieurs jours, pour neutraliser l'armée de l'air dans cette portion du territoire. Plusieurs brigades rebelles - dont l'une à fo...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant