Les rebelles libyens veulent fixer le front avant le ramadan 

le
0
Les insurgés envisagent de poursuivre leur effort militaire durant la période de jeûne.?

Envoyé spécial à Jadu (ouest de la Libye)

L'idée de profiter du ramadan, qui durera tout le mois d'août, pour imposer une trêve et avancer vers une résolution du conflit libyen est toujours caressée par nombre de chancelleries occidentales. Les encouragements que la Maison-Blanche vient d'apporter à une médiation de la Russie, après les discussions engagées par la France avec l'entourage de Mouammar Kadhafi, prouvent que les nations de l'Otan participant aux frappes aériennes sur la Libye sont plus que jamais à la recherche d'une solution diplomatique.

Quatre mois après le déclenchement des hostilités, la solution militaire n'est en effet toujours pas en vue. L'offensive générale des rebelles sur Tripoli, hâtivement promise il y a deux semaines par les rebelles, a déjà tourné court. Les Occidentaux, notamment les Français, qui avaient parié sur ce scénario, ont revu leur copie militaire et relancé les discussions diplomatiques.

Responsable du conseil militaire d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant