Les rebelles libyens à l'assaut de Syrte 

le
0
REPORTAGE - Les troupes fidèles à Kadhafi ont perdu vendredi le contrôle de l'aéroport, mais elles résistent dans le reste de la ville.

Entrées dans Syrte pour la première fois, jeudi, les forces rebelles de Misrata ne semblaient pas, vendredi en fin d'après-midi, en mesure de contrôler entièrement la ville avant la nuit. Il faudra sans doute le week-end pour que les thuwars (combattants révolutionnaires) parviennent à se rendre définitivement maître d'une agglomération qui s'étend sur des dizaines de kilomètres. Dans l'oasis de Beni Oulid, cependant, où subsiste une autre poche de résistance kadhafiste, les troupes rebelles ont également lancé l'assaut vendredi, avant de se replier en fin de journée. «Il y aura des attaques de l'Otan sur les villes qui résistent telles Syrte, Beni Oulid ou Sebha», a toutefois lancé vendredi un porte-parole du Conseil national de transition (CNT), prédisant la défaite imminente du dictateur déchu. À Syrte, les thuwars ont d'abord concentré leur offensive sur l'aéroport de la ville de Mouammar Kadhafi, parmi les dernières encore à résister à l'autorité du

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant