Les rebelles d'Alep forgent une nouvelle alliance

le
0
    BEYROUTH, 1er décembre (Reuters) - Les rebelles qui 
combattent à Alep ont forgé une nouvelle alliance militaire 
grâce à laquelle ils espèrent inverser le cours de la bataille, 
ont annoncé jeudi des dirigeants de deux groupes d'insurgés. 
    Assiégés par les forces gouvernementales dans l'est de la 
grande ville du nord de la Syrie, les rebelles perdent de plus 
en plus de terrain à mesure que s'intensifie l'offensive du 
régime.   
    Les rivalités entre groupes rebelles sont présentées comme 
l'une des principales explications aux revers essuyés par les 
insurgés en Syrie. 
    S'exprimant de Turquie, les dirigeants de deux groupes ont 
annoncé que l'alliance serait appelée "Armée d'Alep" et qu'elle 
serait conduite par le commandant de la faction rebelle Front du 
Levant (Djabha Chamiya), qui combat dans le nord de la Syrie 
sous la bannière de l'Armée syrienne libre. 
    Un autre dirigeant a confirmé que l'Armée d'Alep serait 
dirigée par Abou Abdelrahmane Nour.  
    Selon un responsable rebelle, cette nouvelle alliance 
permettra de faciliter la centralisation de la prise de 
décisions.      
     
 
 (Reporting by Tom Perry; Editing by Andrew Heavens) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant