Les réactions après les suspensions de Platini et Blatter

le
0
Les réactions après les suspensions de Platini et Blatter
Les réactions après les suspensions de Platini et Blatter

Retrouvez au fil de la journée l'ensemble des réactions suite à la suspension pour 90 jours de Michel Platini, Sepp Blatter et Jérôme Valcke. Raymond Domenech estime que le Français s'est fait manipuler.

Sepp Blatter (communiqué de ses avocats)
Le président Blatter est déçu de voir le Comité d’Ethique ne pas suivre le code de l’éthique et le code disciplinaire qui, tous les deux, prévoient une possibilité d’être entendu. En outre, le Comité d’Ethique a fondé sa décision sur un malentendu des actions menées par le procureur général de Suisse, qui a ouvert une enquête mais n’a porté aucune accusation contre le Président. D’ailleurs, les procureurs seront obligés par la loi d’abandonner l’affaire si leur enquête, qui n’a débuté qu’il y a deux semaines, n’établissait pas de preuves suffisantes. Le président Blatter se réjouit de la possibilité de présenter des preuves qui permettront de démontrer qu’il ne s’est en rien rendu coupable de la moindre mauvaise conduite, criminelle ou autre.

Raymond Domenech (ancien sélectionneur de l'équipe de France, sur Europe 1)
Michel est en train de se faire manipuler, il (Blatter) lui a réglé son compte. Sepp Blatter est en train de réussir son coup puisque tout le monde dit clairement : on ne peut pas voir autre chose qu’une manipulation de quelqu’un qui, pendant des années et des années, a réussi à manipuler le monde du football et le monde entier. A réussi à ne pas partir et rester en place, alors qu’il devait manifestement s’en aller. Et comme il a eu un ennemi intime, Michel, qui a un peu provoqué cette situation, il lui a réglé son compte. Comme il l’avait fait avec monsieur Valcke. Sepp Blatter entraine tous ceux qui étaient autour de lui, il ne veut pas que ce soit un de ceux qui l’ont entrainé dans sa chute (…) Pour moi c’est une évidence : Michel est en train de se faire manipuler. Et comme il n’a pas le poids à l’intérieur de la FIFA… Sa défense, c’est vrai qu’elle ne tient pas, mais c’est parce qu’elle est réelle et parce qu’il n’a pas cherché à manipuler. Il avait travaillé pour la FIFA et comme il n’en avait pas besoin…

D'autres réactions à venir tout au long de la journée

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant