Les réactions après le sacre du PSG

le
0

Découvrez les principales réactions après le quatrième titre de champion consécutif du Paris Saint-Germain, qui s'est imposé avec la manière forte dimanche à Troyes (0-9, 30eme journée de Ligue 1).

Angel Di Maria (attaquant du PSG)
Je suis très heureux, c’est le travail de toute l’année qui paye. L’important maintenant, c’est d’aller très loin en Ligue des Champions. On va travailler, en ce moment on est bien, on est heureux pour le titre en Ligue 1.

Zlatan Ibrahimovic (attaquant du PSG)
Chaque titre a un goût spécial. Je suis très heureux de jouer avec ces joueurs fantastiques. Ca fait bientôt quatre ans qu’on gagne tout, je ne sais pas combien de temps ça va durer mais pour le moment j’en profite. J’essaye de faire de mon mieux. Est-ce mon quadruplé avec le PSG ? (ndlr : en réalité il avait déjà réussi cet exploit contre Anderlecht) Je ne sais pas, j’en ai marqué trop… (rires)

Benjamin Stambouli (milieu du PSG)
Ça fait plaisir de s’imposer avec un score incroyable. Toute la saison, on a fait preuve de rigueur pour être à ce niveau. La saison est loin d’être finie, il reste des échéances importantes mais en tout cas je suis ravi, c’est un beau titre.

Thiago Silva (défenseur du PSG)
Gagner des titres c’est toujours important. On a commencé la saison de la meilleure des manières. On s’est beaucoup parlé parce que l’année dernière on avait dû attendre la fin pour gagner. C’est une équipe de copains, je pense qu’il manque juste un joueur c’est Pocho (Lavezzi). C’est difficile de l’oublier parce qu’il est parti, il a choisi de vivre une nouvelle aventure, mais ce titre est pour lui aussi.

Adrien Rabiot (milieu du PSG)
C’est un moment particulier. On ne savoure jamais assez ces moments. C’est le quatrième titre d’affilée. Le palmarès, ça commence à faire. Ce sont des moments que tout le monde n’a pas la chance de vivre. Etre champion à la 30eme journée, c’est aussi historique donc c’est un grand moment.

Edinson Cavani (attaquant du PSG)
C’est une véritable de joie pour tous et pour tout ce qu’on a réalisé pour l’instant. Il faut qu’on reste avec ce même sourire. En Ligue des Champions ? On peut faire du très bon boulot ensemble et arriver très loin. Avec l’arrivée d’Angel (Di Maria), on va de l’avant et on est plus fort. Si je suis heureux ? Oui, quand on gagne, on est toujours très heureux.

Frédéric Thiriez (président de la LFP)
Félicitations au Paris Saint-Germain ! Trois jours après la victoire à Chelsea, où nous avons vécu avec tous les Français présents à Stamford Bridge une soirée mémorable, et avec cette victoire record à Troyes, ce titre récompense une qualité de jeu et une ambition exceptionnelle. Le PSG fait honneur au football français. Je lui souhaite la plus belle réussite pour la suite de son parcours européen.

Mohamed Bradja (entraîneur de Troyes)
Dans ces moments-là, nous n’avons pas envie de nous étendre, mais de nous faire tout petit, discret. Le sentiment qui m’anime est un sentiment de honte. J’ai rarement connu un moment aussi terrible. Nous n’avions pas trop mal débuté, mais notre première erreur nous plonge dans le trou et nous a fait sombrer. Nous prenons un but, et après tout s’écroule. Je suis très déçu par rapport à la physionomie du match. C’est énervant et décevant. Nous aurions dû agir différemment. Nous avions quelques possibilités de les embêter, mais cet après-midi nous avons fait trop d’offrandes.

Propos des Parisiens recueillis au micro de Canal+ et de beIN Sports

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant