Les Rams ont posé la première pierre de leur futur stade

le
0
Les Rams ont posé la première pierre de leur futur stade
Les Rams ont posé la première pierre de leur futur stade

Les Rams de Los Angeles ont posé la première pierre de leur future enceinte qui verra le jour en 2019. Un stade moderne de 70 000 places où on ne viendra pas voir que du football américain.

Tout va très vite pour les Rams en cette année 2016. Après avoir quitter Saint-Louis pour poser leurs valises du côté de Los Angeles, la franchise lance enfin son projet de nouveau stade. Au cours d'une cérémonie jeudi, le commissionnaire de la NFL, Roger Goodell et le propriétaire de la franchise, Stan Kroenke ont en effet posé la première pierre de cette future enceinte qui accueillera pas moins de 70 000 spectateurs à L.A. « Vous voyez les conceptions graphiques et les photos. Mais je pense que jusqu'à ce que le bâtiment commence à sortir de terre, vous n'aurez pas conscience de la grandeur de ce stade. Il va y avoir tellement plus que le stade. Ce sera vraiment un endroit incroyable pour venir visiter et voir un spectacle dans la capitale du divertissement du monde », s'est réjoui Johnny Hekker, l'un des joueurs de la franchise présents jeudi. Un geste symbolique qui lance officiellement le début des travaux à Inglewood, petite ville de la banlieue de Los Angeles. Néanmoins, les Rams ne pourront pas profiter tout de suite de leur nouveau bijou - qu'ils pourraient partager avec les Chargers si ces derniers venaient à déménager à L.A aussi - puisque la fin des travaux est annoncée pour 2019 avec en point de mire l'accueil du Super Bowl 2021 puisque la NFL a déjà acté cette décision. Jusqu'à cette date, la franchise continuera donc de jouer ses matchs à domicile dans le mythique mais vieillissant Los Angeles Memorial Coliseum.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant