Les raisons du succès du premier lycée

le
0
INTERVIEW - Stanislas Loiret est le directeur du lycée privé catholique Germain à Coutances, en Normandie, qui compte 210 élèves.

Quels sont les atouts qui vous permettent, selon vous d'être classé premier?

Nous avons obtenu 100% de réussite au bac l'an dernier. Mais ce qui fait notre force, c'est l'accompagnement des élèves. Nous sommes à l'écoute de chacun, aussi bien de ceux qui sont en difficulté que des bons élèves. Et nous réussissons à tous les tirer vers le haut. Depuis trois ans, nous organisons des cours de 50 minutes plutôt que des cours de 55 minutes. Les professeurs vont donc à l'essentiel. Et avec le temps glané dans la journée, nous organisons des heures de soutien à tous les niveaux: en seconde, première et terminale. Nous avons en quelque sorte devancé l'esprit de la réforme du lycée. En anglais, par exemple, nous avons des groupes de très bon niveau où on pousse les élèves. Et d'autres où on les fait réviser les bases. C'est la même chose en mathématiques.

Nous avons par ailleurs décidé d'initier des élèves à la philosophie dès la classe de seconde. Tous les

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant