Les radars embarqués testés dans l'Oise et les Yvelines

le
0
Des failles dans la procédure de contrôle des radars anciens ont abouti à l'annulation de PV.

La nouvelle génération de radars, les fameux radars embarqués, est en test sur les routes de France. Plus précisément dans les Yvelines et dans l'Oise. Depuis ce week-end, ces instruments de contrôle de la vitesse sont placés dans des véhicules banalisés de la police ou de la gendarmerie, et sont capables de repérer en mouvement les excès de vitesse des automobilistes.

Ces radars, dont la mise en service avait été annoncée le 21 mars par Claude Guéant, pourront détecter les excès de vitesse des voitures doublant les véhicules banalisés en circulation, alors qu'auparavant les voitures équipées de radars devaient être à l'arrêt. Une période de test qui devrait durer deux mois, précise une source policière. Mais, pendant cette période, les dépassements de vitesse constatés ne donneront pas lieu à une verbalisation. Michèle Merli, ancienne déléguée à la sécurité routière, avait évoqué en mars une période probatoire de six mois avant leur général

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant