Les quatre nouveaux «comités Théodule» de François Hollande

le
1

Conseil stratégique de la dépense publique, observatoire des contreparties... La passion du chef de l'Etat pour les commissions consultatives est raillée par l'opposition.

François Hollande serait-il atteint de «commissionnite aïgue»? Lors de sa conférence de presse à l'Elysée, le chef de l'Etat a évoqué pas moins de quatre nouvelles commissions consultatives. On pourrait aussi les appeler «comités Théodule», référence à une déclaration du général de Gaulle: «L'essentiel pour moi, ce n'est pas ce que peuvent penser le comité Gustave, le comité Théodule ou le comité Hippolyte, c'est ce que veut le pays», disait-il en 1963. Preuve que le débat n'est pas nouveau, Clémenceau avait déjà théorisé ce «mal français» par une formule devenue célèbre: «En France, quand on veut enterrer un problème, on crée une commission». A la recherche permanente du consensus, François Hollande perpétue aujourd'hui avec cette tradition.

» Un Conseil stratégique de la dé...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7166371 le mercredi 15 jan 2014 à 15:21

    rideau de fumée, il ne fera rigoureusement rien comme d'habitude , du blabla suivi par rien de concret ou par des actes en totale contradiction avec des annonces vite oubliées...