Les quatre de tête accélèrent, Schalke accuse le coup

le
0
Les quatre de tête accélèrent, Schalke accuse le coup
Les quatre de tête accélèrent, Schalke accuse le coup

Ce week-end en Allemagne, le Bayern, Wolfsburg, Gladbach et Leverkusen ont tous gagné, alors que Schalke n'est pas parvenu à battre Fribourg, qui défend chèrement sa place en Bundesliga. Partout ailleurs : de la folie, des buts et des stades pleins, comme d'habitude.

L'équipe du week-end Après avoir pris le Bayern au piège la semaine dernière, Gladbach a récidivé en se payant Dortmund dans le Borussen Derby. Sans trop de soucis en plus. Après seulement 28 secondes de jeu, Wendt ouvre déjà le score, profitant d'une frappe de Johnson repoussée par Weidenfeller. Le troisième but encaissé par le BVB lors de la 1ere minute cette saison. Derrière, les hommes de Lucien Favre ont parfaitement défendu, avant de doubler la mise sur un contre supersonique d'Hermann de 60 mètres qui sert Raffael sur un plateau et de s'envoler grâce à Nordtveit sur corner. La réduction du score de Gündoğan en fin de match ne change rien à la destinée d'un BVB privé de Reus et qui ne peut guère plus compter que sur la DFB-Pokal pour voir l'Europe. En revanche pour Gladbach, deuxième meilleure équipe de la Rückrunde, ca sent bon la qualification directe pour la Champions League. Une belle récompense pour une équipe sérieuse et appliquée, avec de belles individualités comme Hermann, mais aussi Xhaka et Kruse.
Vous avez raté Stuttgart-Werder Brême et vous n'auriez pas dû Lanterne rouge avant le coup d'envoi, le VfB ne comptait qu'une seule victoire lors des onze derniers matchs. Mais en face c'est le Werder, pas non plus au mieux. Alors le capitaine Gentner donne l'espoir aux siens au quart d'heure de jeu d'une frappe lointaine. Entré à la mi-temps, Selke égalise à la cinquantième. Qu'à cela ne tienne, Ginczek redonne l'avantage aux siens. Mais à la 86e, Vestergaard remet de nouveau les deux équipes à égalité. C'était sans compter sur Ginczek, qui s'offre un doublé dans le temps additionnel grâce à une défense du Werder bien mal alignée. Au final, une victoire au forceps qui laisse le VfB à un point de Paderborn, également vainqueur et barragiste, mais laisse la dernière place à Hambourg, réglé 2-0…

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant