Les quartiers rebelles d'Alep bombardés malgré la trêve - OSDH

le
0
    BEYROUTH, 16 juin (Reuters) - Les quartiers d'Alep contrôlés 
par les insurgés ont été bombardés jeudi en dépit de la trêve de 
48 heures sensée être entrée en vigueur dans la ville du nord de 
la Syrie, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'homme 
(OSDH). 
    Cette "cessation des hostilités" a été annoncée par la 
Russie ce jeudi.   
    Selon l'OSDH, une série de frappes aériennes a touché des 
quartiers résidentiels dans la partie occupée par les rebelles, 
faisant de nombreuses victimes.  
     
 
 (Lisa Barrington; Nicolas Delame pour le service français, 
édité par Tangi Salaün) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant