Les purges se poursuivent en Turquie, 10.000 nouvelles suspensions

le
0
    ANKARA, 2 septembre (Reuters) - Les autorités turques ont 
suspendu de leurs fonctions 8.000 membres de services de 
sécurité et plus de 2.000 enseignants, qui viennent s'ajouter 
aux milliers suspensions déjà décidées, annonce vendredi le 
Journal officiel. 
    Depuis la tentative de coup d'Etat de la mi-juillet, près de 
80.000 personnes ont été révoquées dans la fonction publique et 
des milliers ont été arrêtées pour leurs liens supposés avec les 
putschistes. 
    Parmi les membres des services de sécurité dont la 
suspension a été annoncée vendredi, 323 appartiennent à la 
gendarmerie, les autres étant policiers. 
    Près de 2.400 enseignants ont par ailleurs perdus leur poste 
dans les universités. 
 
 (Ece Toksabay,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant