Les propositions pour mettre fin à la guerre entre taxis et VTC

le
0
Les propositions pour mettre fin à la guerre entre taxis et VTC
Les propositions pour mettre fin à la guerre entre taxis et VTC

LES TAXIS

Une seule couleur

A l'image de ce qui se fait à New York, la mise en place d'une couleur identique pour tous les taxis français leur permettrait d'être mieux identifiés. Pour ne pas obliger les artisans à faire repeindre leurs voitures actuelles, donc à alourdir leurs charges, cette couleur unique - qui reste à définir - ne serait pas imposée à une date précise. Elle interviendrait au moment du renouvellement du parc. Assez rapidement, donc : une voiture de taxi est changée une fois tous les trois ans environ.

Un forfait aéroport

Alors que leur prix varie actuellement en fonction du nombre de kilomètres et du temps de parcours - donc des bouchons -, les courses entre les grands aéroports et les centres-villes seraient forfaitisées, ixes. En échange, une voie réservée aux bus et aux taxis serait définitivement créée sur l'autoroute A 1. Elle serait expérimentée aussi sur l'A 6.

La course d'approche revue

Dès qu'un taxi est commandé par un client, son compteur se met à tourner : le parcours réalisé pour se rendre sur le lieu de prise en charge du client est facturé. Une pratique qui alourdit parfois considérablement le prix des courses. Pour éviter les mauvaises surprises, le tarif de cette course d'approche deviendrait ixe et égal au prix de la course minimale, soit 6,86 ?.

Tous équipés de lecteur de carte

Les taxis devraient s'équiper systématiquement de terminaux de paiement par carte bancaire ou de solutions électroniques de paiement à distance. Qui plus est, le client pourrait payer par carte dès le premier euro. Aujourd'hui, au-dessous de 15 ?, il n'est en effet pas légalement possible de régler par carte.

LES VTC

Gel des immatriculations

En place depuis février dernier, date de la crise entre les taxis et les VTC, le gel des immatriculations de VTC se poursuivrait au maximum trois mois. Le temps qu'une loi réforme leur activité. Un de ses objectifs : bannir la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant