Les propositions pour 2012 des grands patrons

le
0
L'Association française des entreprises privées envoie aux candidats à l'élection présidentielle ses propositions pour renforcer la compétitivité de la France. Au menu: réduction des dépenses et du coût du travail.

C'est un «nouveau pacte économique et social» que l'Association française des entreprises privées (Afep) va envoyer aux candidats à l'élection présidentielle. Présidé par Maurice Lévy, le mouvement patronal a élaboré un rapport dont les propositions visent à «per­mettre aux entreprises françaises d'être plus fortes dans la compétition internationale».

«Si l'on n'est pas assez compétitif face aux marchés occidentaux, il n'y a aucune chance que l'on rééquilibre notre balance commerciale et que l'on se remette à créer durablement des emplois», insiste Maurice Lévy. Lequel tient aussi à mettre les choses au point: «L'objectif n'est pas de maximiser les profits par des solutions ultra­libérales, mais de s'adapter pour redonner à la France la force qu'elle a eue par le passé.»

Le «pacte» de l'Afep s'appuie sur trois piliers forts: l'assainissement des finances publiques par la baisse des dépenses, la réduction du coût du travail via la création d'un

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant