Les propositions de François Hollande divisent la droite

le
0

Plusieurs responsables de l'opposition, Jean-Pierre Raffarin et Jean-Louis Borloo en tête, n'excluent pas de soutenir le président s'il passe de la parole aux actes. Henri Guaino et Xavier Bertrand sont plus critiques.

Les principaux ténors de la droite étaient les invités des matinales des radios et des télévisions, mercredi matin, au lendemain de la conférence de presse du président de la République. Et l'opposition se divise entre ceux qui veulent prendre François Hollande au mot, voire sont prêts à le suivre, et ceux qui dénoncent un nouveau tour de passe-passe du chef de l'État.

Jean-Pierre Raffarin, qui avait déjà salué le «virage» de François Hollande à l'occasion de ses v½ux, est l'un de ceux qui se montrent disposés à saisir la main tendue. «Quand vous écoutez le discours du Bourget [lors de la campagne présidentielle] et la conférence de presse, vous vous dites, c'est un tête-à-queue», remarque-t-il. «Il faut reconnaître que le discours ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant