Les propositions chocs de Fillon, les réformes plus en douceur de Juppé

le
0

- COMBIEN DE POSTES DE FONCTIONNAIRES SERONT SUPPRIMÉS, DANS QUELS SECTEURS ET POUR QUELLE ÉCONOMIE ?

FILLON. Il veut supprimer 500 000 postes pendant le mandat en ne remplaçant que 45 % des 1,1 million d'agents qui vont quitter la fonction publique d'ici à 2022, dont 50 % de contractuels. « On va donc embaucher ! » insiste-t-on. Il arrêtera peu à peu les embauches au statut au profit des contractuels. La justice, la police, la gendarmerie et la pénitentiaire seront épargnées. Dans l'Education nationale, la mesure sera compensée par une plus grande autonomie des établissements.

 

Economie attendue : 15 Mds€ par an.

 

JUPPÉ. L'objectif est de supprimer 200 000 à 250 000 postes par « non-remplacement partiel ». Sont épargnés la Défense, l'Intérieur, la Justice et l'Education nationale. Sur les autres secteurs, 435 000 départs en retraite sont attendus, dont 60 à 70 % ne seront pas remplacés. En revanche, il est prévu l'embauche de 10 000 policiers et gendarmes et 1 600 magistrats pour un coût annuel de 350 M€.

 

Economie attendue : 9 Mds€ en année pleine. Contre l'absentéisme, il sera instauré deux jours de carence. « 1 % de baisse égale 55 000 emplois de plus », souligne-t-on.

 

- La fin des 35 heures concernera-t-elle tous les fonctionnaires et avec quelle compensation ?

FILLON. L'arrêt des 35 heures, et le passage aux 39 heures pour tous, va générer l'équivalent de 500 000 emplois, compensant les suppressions de postes. « Ce sera l'occasion de revoir entièrement les organisations et de gagner en efficacité. » Il sera lancé rapidement une grande négociation nationale incluant les perspectives de carrière (aujourd'hui gelées), qualité de vie au travail et salaires. Elle sera suivie, toujours en 2017, de négociations locales. Les 39 heures entreront en vigueur dès 2018. Contre l'absentéisme, il y aura le retour à une journée de carence. Les hausses automatiques de salaire ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant