Les progrès scientifiques sur le génome ouvrent la porte aux bébés à la carte

le
3

Les progrès accélérés des techniques de séquençage du génome humain ouvrent la voie à des marchés très lucratifs. L?entreprise américaine Genepeeks propose à ses clients de passer au peigne fin le génome d?une mère et de donneurs de sperme pour repérer des incompatibilités qui causeraient au futur enfant des maladies graves ou mortelles. La frontière avec l?eugénisme et les "bébés à la carte" est de plus en plus floue.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • knbskin le lundi 6 jan 2014 à 17:28

    .../... Et les pires ta.rés en sont déjà au "transhumanisme" : les Hommes "téléchargés" dans des ordinateurs. Les "croyants" de cette nouvelle religion attendent leur "Messie" : la "singularité technologique", courant des années 2030, décennie pendant laquelle les ordinateurs, selon eux, prendront le pouvoir sur Terre ! :(

  • knbskin le lundi 6 jan 2014 à 17:25

    Toute la question est de savoir ce que l'on veut à terme. Une bande de véritables ta.rés sait très bien ce qu'elle veut : supprimer la procréation actuelle pour la remplacer par une procréation en utérus artificiel à parti de gamètes sélectionnés. Ca s'appelle l'ectogenèse, et des cinglés cherchent dans cette voie. Si on ajoute l'euthanasie à l'insu du plein gré des gens, on arrive tout droit à "1984", "Le meilleur des mondes", "Soleil vert", etc. .../...

  • lm123457 le lundi 6 jan 2014 à 17:13

    Il n'y a pas de frontière. On est déjà de l'autre côté. C'est ce que les progressistes (tendance PS ou PCF) appellent le Progrès. Dans un documentaire Envoyé Spécial d'il y a qq années, le sujet abordé était le tri génétique et un humain génétiquement modifié (amélioré) et ses capacités à repousser l'horizon de la mort. En attendant, c'est surtout des enfants blonds qu'on faisait naître. Qui osera dire que "la Science" est coupable ? C'est trop facile de se retirer dans sa tour d'ivoire !