Les profits des compagnies aériennes presque divisés par cinq en 2011

le
0
Leurs bénéfices ne vont plus atteindre que 4 milliards de dollars en 2011, contre 18 milliards en 2010, en raison des prix élevés du pétrole, des troubles dans le monde arabe et des catastrophes naturelles au Japon.

L'année 2011 devrait être noire pour les compagnies aériennes. C'est en tout cas ce que prédit l'Association internationale du transport aérien (Iata) ce lundi. Lors de la réunion annuelle de l'association à Singapour, cette dernière a divisé par deux ses estimations de bénéfices pour les compagnies cette année. «Les catastrophes naturelles au Japon, les troubles au Moyen-Orient et en Afrique, auxquels s'ajoute la forte hausse des prix du pétrole, ont réduit considérablement les prévisions de profit du secteur, à 4 millards de dollars», a ainsi déclaré le directeur général de l'Iata, Giovanni Bisignani.

Cette estimation de 4 milliards représente une chute de 78% par rapport aux profits de 18 milliards de dollars réalisés en 2010, année de forte reprise pour le transport aérien après la crise économique. Les marges s'élèveraient ainsi à seulement 0,7% pour un chiffre d'affaires attendu de 598 milliards de dollars.

Un baril trop cher

Début mars, l'Iata ü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant