Les profits de Daimler soutenus par Mercedes-Benz au T3

le
0

* Le résultat opérationnel en hausse de 67% à 3,73 mds * Gain exceptionnel de 1,01 md sur Rolls-Royce Power Systems (Actualisé avec des précisions) FRANCFORT, 23 octobre (Reuters) - Le bénéfice d'exploitation de Daimler DAIGn.DE a augmenté de 67% au troisième trimestre grâce à un gain exceptionnel sur la cession de la participation dans une co-entreprise avec Rolls Royce et au lancement de nouveaux modèles Mercedes-Benz, qui a permis de répondre à la hausse de la demande pour les voitures haut de gamme. Daimler est le premier des constructeurs allemands haut de gamme à publier ses résultats du troisième trimestre qui prennent en compte les ventes records de Mercedes-Benz en septembre, portées par de nouveaux modèles et la hausse de la demande en Chine. Le groupe avait publié des résultats préliminaires mi-octobre et relevé à cette occasion sa prévision de génération de trésorerie sur l'ensemble de l'année. Le bénéfice avant impôt et charges financières ressort à 3,73 milliards d'euros incluant un gain de 1,01 milliard sur la cession de la participation de 50% dans Rolls-Royce Power Systems. Le résultat opérationnel des activités poursuivies progresse de 21% à 2,79 milliards d'euros, soutenu par la bonne tenue des ventes de camions et surtout les ventes solides de Mercedes-Benz malgré le ralentissement du marché mondial de l'automobile. Le résultat opérationnel des activités poursuivies de Mercedes-Benz Cars, qui représente environ 57% de celui du groupe, est en hausse de 29% à 1,61 milliard. Le résultat opérationnel des activités poursuivies de Daimler Trucks progresse de 17%, la bonne orientation des ventes outre-Atlantique compensant le ralentissement en Europe. La rentabilité des activités poursuivies de Mercedes-Benz Cars ressort à 8,6% sur le trimestre contre 7,9% pour la période correspondante un an auparavant. Elle s'est établie en dessous de celle de ses principaux concurrents allemands, BMW BMWG.DE et Audi VOWG_p.DE , au cours des derniers trimestres. Daimler a dit s'attendre désormais à une croissance d'environ 3% du marché automobile mondial cette année, ce qui correspond à un nouvel abaissement de ses prévisions. Le président du directoire Dieter Zetsche avait déjà réduit ce mois-ci sa prévision de croissance du marché automobile mondial pour 2014, à 3%-4% contre 4%-5%, en raison du conflit en Ukraine et du ralentissement de la croissance de marchés tels que le Brésil et l'Argentine. (Edward Taylor, Wilfrid Exbrayat et Marc Joanny pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant