Les produits publicitaires pèsent sur le 1er trimestre de Bic

le
0

PARIS (Reuters) - Bic a publié jeudi des résultats en baisse pour le premier trimestre 2013 du fait de ses mauvaises performances dans ses produits publicitaires ce qui pèse sur son cours de Bourse.

Le fabriquant de stylos, de briquets et de rasoirs qualifie lui-même ses résultats de "décevants" mais se dit "confiant" dans sa capacité à redresser son activité de produits publicitaires et promotionnels.

Néanmoins pour la totalité de l'exercice de 2013, le chiffre d'affaire de cette dernière pourrait baisser entre 1% et 5% en 2013 alors que le groupe prévoyait précédemment une stabilité voire une légère hausse de cette division.

De son côté la marge d'exploitation de l'activité pourrait décroître à un niveau proche ou légèrement inférieur à 5% du fait de la moindre absorption des coûts fixes liée à la réduction des ventes. Elle se situait à 13,8% en 2012.

Dans la branche grand public, le chiffre d'affaires devrait croître de 2% à 4% sur une base comparable, en ligne avec ses prévisions à moyen terme, annonce Bic en ajoutant que la marge d'exploitation normalisée de la branche devrait se situer dans le haut de la fourchette des objectifs moyen terme (15% à 20%).

Sur le premier trimestre, le bénéfice net du groupe ressort à 45,2 millions d'euros (-20,2%) sur un chiffre d'affaires de 428,6 millions (-3,7% en données publiées et -0,7% à taux de change constants). Celui des produits publicitaire a reculé de 11,2%.

Vers 10h00, l'action Bic perdait près de 4% à 81,82 euros, accusant la plus forte baisse du SBF 120 (-0,2%). Le titre a cédé près de 10% depuis le début de l'année.

Noëlle Mennella, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant