Les produits phares du dîner de Noël 2010

le
0
À Rungis, le plus grand marché de gros européen, les commerçants rivalisent d'imagination avant les fêtes.

Chapons, huîtres, foie gras, fruits exotiques sans oublier le traditionnel sapin. Les étals de Rungis regorgent de mets et ornements raffinés, annonçant l'arrivée de Noël et ses repas festifs. Au pavillon «la Marée» qui donne le coup d'envoi du plus grand marché de gros européen dès 2 heures du matin, c'est l'effervescence. L'approche de la trêve des confiseurs se traduit par un doublement d'activité. «En décembre, il s'est vendu chaque jour 500 tonnes de poisson et de crustacé , souligne Marc Spielrein, président de la Semmaris, la société gestionnaire de Rungis. Pour les ostréiculteurs, cela représente 40% de leur activité annuelle», poursuit-il. Toutefois, les mareyeurs sont inquiets. Cette année, ils subissent pour la première fois les contrecoups de la mortalité estivale des naissains décimés par une maladie virale. Il faut deux années pour que l'huître soit consommable. Pour le reste, langoustes, saumons fumés et homards figurent toujours parmi le

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant