Les producteurs laitiers britanniques obtiennent de meilleurs prix

le
0

Suite à une vague de manifestation des producteurs laitiers britanniques, le groupe laitier Müller-Wiseman propose une hausse de prix du lait.

En juillet, des centaines de producteurs ont suivi l'initiative du syndicat farmers for action (FFA) et bloqué les laiteries, en réponse à une baisse significative du prix du lait payé aux producteurs. Les entrées des entreprises Müller et des usines de Robert Wiseman ont alors été bloquées par les agriculteurs.

Suite à ces tensions, Le groupe laitier déclarait « A partir de maintenant, nous allons travailler en collaboration avec les agriculteurs pour déterminer la valeur du lait que nous achèterons ». Pour regagner la confiance de ses producteurs laitiers, Müller-Wiseman annonce cette semaine une hausse de 2.57 pence soit 3,1 centimes d'euros par litre. Le litre sera acheté 29 pence soit 36 centimes d'euros au producteur.

Müller, le spécialiste allemand des produits laitiers, a acheté cette année le groupe laitier écossais Wieseman qui possède 7 laiteries en Grande Bretagne et détient 1/3 du marché du lait au Royaume Uni. Cette fusion a donné naissance à un nouvel acteur européen majeur du secteur laitier.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant