Les producteurs ivoiriens toucheront 1,11 euro par kilo de cacao

le
0

(Commodesk) La nouvelle campagne cacaoyère ivoirienne (2012-2013) s'est ouverte le mercredi 3 octobre. Elle sera la première a bénéficier de la réforme de la filière et d'un prix minimum garanti pour les producteurs.

Un organe de régulation du marché, le Conseil Café-Cacao, a été restauré par le gouvernement en novembre 2011. De plus, le Conseil des Ministres, qui s'est tenu le 2 octobre, a validé un prix minimum de 725 francs CFA le kilo, soit 1,11 euro, pour les planteurs.

Cela correspond, comme annoncé en début d'année, à 60% du prix de référence des exportations. 22% de ce prix reviendront aux intermédiaires et 18% à l'Etat.

Pour la campagne 2011-2012, le prix minimum était fixé à 1.000 francs CFA (1,52 euros) le kilo mais n'était pas respecté. Les membres du gouvernement estimaient que les producteurs ne touchaient, en moyenne, que 25% du prix à l'exportation. Ce prix garanti a pu être instauré grâce à un système de vente par anticipation, il vise principalement à améliorer la qualité du cacao ivoirien.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant