Les producteurs indonésiens de caoutchouc inquiets

le
0

(Commodesk) La chute des cours mondiaux du caoutchouc met les producteurs en difficulté. En Indonésie, premier producteur mondial, les hévéaculteurs ont officiellement demandé au gouvernement de prendre des mesures pour enrayer cette baisse des prix, a rapporté la presse locale lundi 25 juin. Les cours ont perdu 26% en quatre mois sur le TOCOM, à 239 dollars le kg le 25 juin à la clôture.

L'Association indonésienne du caoutchouc (Gapkindo) souhaiterait que les autorités indonésiennes entament des négociations avec la Thaïlande et la Malaisie, deux autres grands pays producteurs. Des quotas d'exportation ou un prix minimum d'achat aux producteurs pourraient être mis en place.

L'Indonésie a par ailleurs revu à la baisse ses objectifs de production pour 2012, à 2,7 millions de tonnes, contre 2,95 millions lors des précédentes estimations, du fait des conditions météorologiques. En 2011, trois millions de tonnes avaient été produites dans le pays.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant