Les producteurs de lait saisissent le médiateur contre Lactalis

le
0

(Commodesk) Le conflit s'envenime entre la Fédération nationale des producteurs de lait, filiale de la FNSEA, et Lactalis, le numéro un européen du lait. Pour tenter de trouver un accord satisfaisant pour les deux parties concernant les prix du lait, le syndicat a décidé, mardi 25 septembre, de saisir le médiateur des négociations commerciales. Celui-ci, en poste depuis la mise en place des nouveaux contrats laitiers, est chargé par le ministère de l'Agriculture de faciliter les discussions entre les producteurs et les industriels.

La semaine dernière, Lactalis avait décidé de baisser son prix d'achat aux producteurs de cinq euros pour 1.000 litres, en faisant jouer la clause de sauvegarde. Cette dernière autorise une entreprise à ne pas respecter les accords de base avec les producteurs au nom de la défendre d'intérêts essentiels.

Mais la FNPL estime que rien ne justifiait l'utilisation de cette disposition. Elle dénonce par ailleurs la fixation du prix de manière unilatérale, et demande à l'industriel de retourner à la table des négociations.

Au printemps dernier, les discussions avaient déjà été difficiles entre la FNPL et Lactalis au sujet des nouveaux contrats laitiers et de la reconnaissance des groupements de producteurs.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant