Les producteurs de coton d'Afrique et d'Amérique latine demandent la fin des subventions à l'export

le
0

(AOF) - C'est l'une de ces négociations dont l'OMC a le secret et qui se joue dans le cénacle de réunions interminables mettant aux prises des représentants des pays riches, Etats-Unis en tête, et des délégations de pays moins développés d'Amérique du Sud ou d'Afrique. En ce moment, l'un des grands sujets de ces palabres est le prix du coton et la nécessité de supprimer toutes les aides à l'export accordées par certains pays à leurs producteurs.

La fronde contre ces mesures est menée à l'OMC par le groupe Cotton-4 qui regroupe le Burkina Faso, le Bénin, le Tchad et le Mali. Désireux de préserver leur compétitivité, ils souhaitent que leurs concurrents ne soient pas favorisés par leurs gouvernements et soumis aux mêmes règles du marché. Ce sujet doit être "une priorité pour la Conférence ministérielle qui aura lieu à Buenos Aires en décembre 2017”, a récemment indiqué le président des négociations sur l'agriculture à l'OMC Vangelis Vitalis.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant