Les producteurs de caoutchouc s?unissent pour faire remonter les prix

le
0

Les gouvernements de Thaïlande, d'Indonésie et de Malaisie ont convenu de réduire leurs exportations pour agir contre la baisse des prix du caoutchouc. Les trois pays, qui concentrent 70% d'une production mondiale annuelle de 10 à 11 millions de tonnes, retireront ensemble 300.000 tonnes de caoutchouc naturel du marché des exportations, dont 150.000 tonnes pour la Thaïlande. Par ailleurs, ils accélèreront un programme d'arrachage et de replantation de 100.000 hectares, ce qui entraînera une réduction des volumes disponibles de 150.000 tonnes supplémentaires, selon le Conseil international tripartite du caoutchouc.

Les cours sur le Tocom (Tokyo) ont chuté de 40% ces douze derniers mois. Pour les gouvernements des pays exportateurs, le niveau des stocks est faible et la baisse des prix n'est liée qu'à un sentiment négatif du marché, en raison notamment des incertitudes sur la croissance mondiale.

Le 16 août, à cette annonce, le contrat à terme octobre sur le caoutchouc naturel sur le Tocom a gagné 4%.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant