Les pro-Ouattara sécurisent Abidjan 

le
0
REPORTAGE - La présence de miliciens fidèles à Laurent Gbagbo complique l'opération.

Envoyé spécial à Abidjan

Le commandant Mourou Ouattara aboie des ordres fermes. «Vous restez ensemble ! Vous visez avant de tirer et vous vous cachez quand ça tire.» Les hommes grognent une réponse. Dans les rangs des Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI) d'Alassane Ouattara, les leçons des précédents assauts sur le centre d'Abidjan, trop brouillons pour être réellement efficaces, tardent à porter leurs fruits. Les hommes montent dans une dizaine de pick-up sales. Deux ou trois camions portent des impacts de balles. Les visages sont fatigués comme les uniformes dépareillés. On réajuste bonnet, béret et fétiches. Vendredi, après deux semaines d'offensive, les soldats du président élu montaient une nouvelle fois au front.

Opérations de ratissage

Le front se situe désormais à Cocody, quartier chic où se situe la villa de Laurent Gbagbo et où rôdent toujours quelques centaines de miliciens loyaux au président déchu. Les accrochages sont fréquen

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant