Les pro-Ouattara contrôlent la capitale ivoirienne

le
0
Les forces du président reconnu par la communauté internationale sont entrées mercredi à Yamoussoukro et ont investi le port stratégique de San Pedro. L'ONU exige le départ de Gbagbo.

Au troisième jour de leur offensive, les forces d'Alassane Ouattara ont fait une prise de taille mercredi : Yamoussoukro. Les combattants du président élu le 28 novembre et reconnu par la communauté internationale ont pris le contrôle de la capitale administrative ivoirienne dans l'après-midi, après s'être emparés de la ville de Tiébissou.

«Tout est OK, la gare routière, la gendarmerie», a témoigné un habitant par téléphone, affirmant qu'on ne voit plus dans la ville de Forces de défense et de sécurité, fidèles au président sortant Laurent Gbagbo. D'autres habitants ont fait état de scènes de liesse dans les rues.

Mercredi soir, les partisans de Ouattara ont continué leur progression en investissant San Pedro, le plus important port d'exportation de cacao du monde. Des fusillades ont éclaté dans la soirée et les ouattaristes se seraient emparés de l'aérodrome.

Prochain objectif probable des Forces républicaines (le nouveau nom des forces pro-Ouattara): la ca

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant