Les pro-Morsi refusent de céder sous la menace

le
0
Malgré l'ordre de lever le camp, les Frères musulmans ont appelé à une nouvelle manifestation islamiste pour ce vendredi en Égypte.

Les autorités égyptiennes soufflent le chaud et le brûlant. Mercredi, le gouvernement égyptien chargeait la police d'en finir avec les deux sit-in pro-Morsi du Caire. Pourtant, l'espoir d'un retour au calme était presque envisageable. La marche «millionnaire» programmée mardi dernier par les Frères musulmans s'était soldée par un échec. Le mouvement semblait s'essouffler. Mais dès l'annonce du gouvernement, la flamme s'est ranimée: des milliers de personnes ont convergé vers les sit-in de Rabaa, au nord-est de la ville, et Nahda, près de l'université du Caire.

«C'est très simple: on reste. Plus les militaires tenteront de nous abattre, plus nous serons forts», scande Wafaa Hefny, présente sur le sit-in de Rabaa depuis près d'un mois. L'ambiance est plus résolue que jamais. Personne ne croit aux promesses de la police d'une ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant