Les prix en Ile-de-France plus élevés que dans les autres régions

le
0
Les dépenses relatives au logement, représentant 14% du budget des ménages métropolitains en France, marquent les écarts les plus élevés. (IakovKalinin/Istock.com)
Les dépenses relatives au logement, représentant 14% du budget des ménages métropolitains en France, marquent les écarts les plus élevés. (IakovKalinin/Istock.com)

(AFP) - Les prix en région parisienne sont en moyenne 9% plus élevés qu'en province, principalement à cause du coût des loyers, supérieurs de près de 50% à Paris, d'après une étude de l'Insee publiée jeudi.

L'étude réalisée par l'Insee révèle les écarts de prix des biens et services entre la province et la région parisienne sur le mois de mars 2015. 

Ainsi, si un ménage provincial s'établissait à Paris en conservant son niveau de vie, son budget à la consommation augmenterait de 9,2%. Le niveau général des prix à la consommation est 8,8% plus élevés en région parisienne que dans les autres régions, hors Corse. 

A l'inverse, un ménage parisien déménageant en province diminuerait naturellement son budget consommation de 7,8%. Dans les faits, les ménages "adaptent leur consommation en fonction de l'offre et des prix disponibles", note l'étude. 

Les dépenses relatives au logement, représentant 14% du budget des ménages métropolitains en France, marquent les écarts les plus élevés. A Paris, les loyers sont supérieurs de 48,9% à ceux de la province et les dépenses relatives au logement (eau, entretien, gaz, électricité) de 6,2%. 

L'écart entre les prix sur le territoire métropolitain est également marqué par les services de santé, de loisirs et d'hébergement, à nouveau plus chers dans l'agglomération parisienne. 

Avant remboursement, le surcoût lié aux dépenses de santé est ainsi plus élevé de 6,2% à Paris. De même, les tarifs de loisirs et de culture sont, de manière générale, 6,2% plus élevés pour les Parisiens. 

Le décalage persiste concernant l'alimentation, la restauration, les transports, les meubles et vêtements mais est moins important. Ainsi, les prix des cafés et restaurants dépassent de 5,4% ceux de la province et les vêtements et meubles sont 2,9% plus élevés à Paris. 

Le coût des transports pour les usagers de l'agglomération parisienne est 5,4% plus important. 

Selon l'Insee, l'ensemble de ces différences est "à mettre en regard des différences de rémunération entre régions" : le salaire horaire net moyen d'un ouvrier est 8 à 10% plus élevé en Ile-de-France. 

L'institut de statistique relève également que les prix en Corse sont, en moyenne et hors loyers, 4% supérieurs à ceux de la province. 

Enfin, en 2014, l'Insee note que les prix des biens et services dépassaient en France de 7,3% ceux de l'Union européenne et de 5,5% ceux de la zone euro.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant