Les prix du gaz seront stables le 1er janvier 

le
0
Bonne nouvelle pour le consommateur. Contrairement à ceux de l'électricité qui grimperont de 3 %, les prix du gaz ne bougeront pas, ou à la ­marge, le 1er janvier prochain.

Après le mouvement du 1er juillet dernier (+ 4,7 %), Christine Lagarde, la ministre de l'Économie, avait ­décidé de geler les tarifs du gaz jusqu'à la fin de l'année. Parallèlement, GDF Suez était chargé d'élaborer une nouvelle formule de calcul, qui intègre davantage les prix «spot» du gaz - ses cours instantanés sur le marché - beaucoup plus avantageux en ce moment que les contrats d'approvisionnement à long terme.

Aujourd'hui, même si cette nouvelle formule n'a pas encore été transmise par le gouvernement à la ­Commission de régulation de l'énergie (CRE) pour avis consultatif, des simulations ont été faites par GDF Suez : elles concluent qu'au 1 er janvier 2011, le mouvement des prix sera compris dans une fourchette allant de 0 à 1 %. Autrement dit, la stabilité sera de mise.

LIRE AUSSI :

» Électricité : le gouvernement confirme la hausse de 3%

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant