Les prix du gaz aux Etats-Unis au plus bas depuis 10 ans

le
0
(Commodesk) Les prix du gaz naturel sont en chute libre aux Etats-Unis. Le cours du gaz « Henry Hub » sur le Chicago Mercantile Exchange ont perdu 32% depuis début décembre, pour atteindre mercredi en séance son plus bas niveau depuis 2002, à 2,5 dollars / MBTU*.

Cet effondrement est une conséquence logique d'un excédent sur le marché américain, avec des stocks de gaz utile particulièrement importants en ce moment. Selon l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA), ils s'établissaient à 95 milliards de m3 le 6 janvier, soit 17% de plus que la moyenne des cinq dernières années à la même période et 13,4% de plus que l'année dernière. La production américaine a, toujours selon l'EIA, augmenté de 7,4% en 2011, en raison essentiellement du développement des gaz non conventionnels, tandis que la demande est ralentie cet hiver par des températures douces aux Etats-Unis.

Les écarts de prix régionaux restent néanmoins importants sur le marché du gaz naturel, étant donné les contraintes de transport. Au Japon par exemple, pays qui a dû mettre à l'arrêt la plupart de ses centrales nucléaires et dont l'approvisionnement en gaz se fait exclusivement par importation de gaz naturel liquéfié (GNL), le MBTU s'échange autour de 15 dollars?

*MBTU : million de British thermal unit, 1 BTU correspondant à un peu plus de 1 kilojoule.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant