Les prix du caoutchouc au Gabon enfin à la hausse

le
0

Commodesk - Siat Gabon s'apprête à augmenter les prix d'achat aux producteurs de caoutchouc. Contacté par Commodesk, Gert Vandersmissen, directeur général de la filiale gabonaise de la firme belge, a confirmé que les tarifs ont été portés à 525 francs CFA (0,80 euro) le kg, contre 500 jusqu'à présent.

Cette augmentation est importante pour les hévéaculteurs, puisqu'elle intervient après plusieurs mois de baisses régulières. Le kilogramme de caoutchouc était encore acheté 800 francs CFA (1,22 euros) en début d'année mais le prix a ensuite suivi l'évolution des cours mondiaux. Le 21 novembre, le kg de caoutchouc s'échangeait à 242 yens (2,28 euros) sur le TOCOM, contre 324 le 1er mars.

Siat, qui a racheté la compagnie d'Etat au début des années 2000, assure la quasi totalité de la production de caoutchouc du Gabon. Il produit plus de 17.000 tonnes de caoutchouc par an, sur une surface de 9.000 hectares. La filière est en plein développement et Olam s'est récemment porté acquéreur de 28.000 hectares de terres, pour 183 millions de dollars. Ces surfaces devrait être exploitées à partir de 2020.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant