Les prix des logements étudiants sont stables, sauf à Paris

le
1
Les prix des logements étudiants sont stables (auremar/shutterstock.com)
Les prix des logements étudiants sont stables (auremar/shutterstock.com)

(Relaxnews) - Le montant des loyers des appartements pour étudiants est stable, voire en baisse, en France, rapporte le baromètre du réseau Century 21 publié par 20 Minutes ce jeudi 2 juillet. Seules les villes de Paris, La Rochelle et Montreuil font exception et affichent des prix en hausse. 

Le baccalauréat en poche, les étudiants vont s'atteler à trouver un logement pour aborder leur première année à l'université. Une tâche délicate compte tenu des prix affichés par les propriétaires. Bonne nouvelle, la tendance est à la stabilité dans une grande partie du territoire. Compter entre 400 et 600 euros à Marseille, entre 410 et 500 euros à Bordeaux, entre 400 et 600 euros à Lille. 

D'autres étudiants auront quant à eux la bonne surprise d'une baisse des prix des loyers à Toulouse (entre 380 et 460 euros), Nantes (370 à 490 euros) et Dijon (entre 280 et 470 euros). 

A l'inverse, les prix ont progressé à Paris où un logement étudiant nécessite un budget mensuel compris entre 560 et 960 euros dans le 6e arrondissement ou entre 390 et 930 euros dans le 7e. Même constat pour La Rochelle (entre 330 et 500 euros) et Montreuil, en région parisienne (500 à 600 euros). 

L'ensemble de ces tarifs correspondent à des logements d'une superficie comprise entre 20 et 40 m2.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • salar12 le jeudi 2 juil 2015 à 11:57

    Je ne suis pas sûr que les 6ème et 7ème arrondissements (les + chers de Paris) soient encore des quartiers étudiants ou alors des étudiants de luxe. De plus, ces chiffres semblent faux, car trouver entre 20 et 40 m2 à 390€ dans le 7ème est impossible dans des conditions normales de marché.