Les prix des carburants en France sont parmi les moins chers d'Europe

le
6
Les prix des carburants en France sont parmi les moins chers d'Europe
Les prix des carburants en France sont parmi les moins chers d'Europe

(AFP) - Les prix des carburants aux pompes des stations-service françaises sont parmi les moins chers en Europe, selon le rapport de la mission sur les prix des carburants, qui a été publié mercredi par le gouvernement.

Ce rapport, rédigé par l'Inspection générale des finances et le Conseil général de l'économie, de l'industrie, de l'énergie et des technologies, relève que, malgré leur forte hausse récente, les prix des carburants restent en France "notablement inférieurs aux moyennes européennes".

Dans le détail, au sein des 27 pays de l'Union européenne, ce rapport constate qu'en données hors taxe, les carburants français "sont parmi les moins chers d'Europe : la France est le 5ème pays le moins cher pour le gazole et le 10ème pour l'essence".

Toutes taxes comprises, les prix en France restent inférieurs à la moyenne de l'UE, note également rapport.

En données TTC, le litre de gazole coûtait 1,42 euro à la mi-août, contre 1,51 euro en Belgique, 1,55 euro en Allemagne, 1,71 euro en Italie et 1,77 euro au Royaume-Uni et en Suède. Seule l'Espagne (1,40 euro par litre) et les pays d'Europe centrale et orientale étaient moins chers (la palme revenant à la Bulgarie avec 1,29 euro).

Quant au litre d'essence sans plomb 95, il était de 1,60 euro dans l'Hexagone, contre 1,70 euro en Allemagne, 1,71 euro au Royaume-Uni, 1,81 euro en Italie et 1,83 euro en Suède. Là encore, les prix les plus bas étaient à chercher en Espagne (1,47 euro) et dans les pays Baltes ou de l'Est (1,37 euro en Estonie et 1,28 euro en Roumanie).

Ce rapport conforte les arguments des pétroliers et distributeurs de carburants, qui ont été mis à contribution cette semaine par le gouvernement pour aider à faire baisser les prix des carburants, mais ont plaidé ne pas pouvoir aller au-delà de quelques centimes dans le meilleur des cas, en raison de marges très faibles.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4947935 le jeudi 30 aout 2012 à 17:20

    Reportage sur France2 aujourd'hui : les italiens frontaliers se précipitent en France pour acheter leur carburant surtout depuis qu'il est subventionné pour 3 mois par nos impôts! un comble!

  • berneli1 le jeudi 30 aout 2012 à 09:42

    Baisse de 6 cts pendant 3 mois (après avoir bien laissé remonter les prix)Et combien de hausse après le blocage, 10, 15 cts?Tout ça c'est de la poudre aux yeux

  • mikel69 le jeudi 30 aout 2012 à 08:29

    C'est faux !!!

  • paumont1 le mercredi 29 aout 2012 à 18:31

    mouhahahah! cette mesure de baisse de prix est à la fois ridicule, et démagogique , de plus les français risque de ne pas comprendre lorsque cette baisse ridicule, aura été gommée par la hausse naturelle du prix de ce produit qui devient rare , le pétrole...

  • enigma78 le mercredi 29 aout 2012 à 18:16

    Ah bon et le Luxembourg

  • psdi le mercredi 29 aout 2012 à 17:57

    Alors, on a la cote avec les arabes? mais alors pourquoi ce racisme en France?.