Les prix de l'immobilier francilien en légère baisse

le
2
PavelShynkarou/Shutterstock.com
PavelShynkarou/Shutterstock.com

(Relaxnews) - Rentrée rime avec recul des prix à Paris et en banlieue, selon Meilleursagents.com qui a publié son Baromètre de l'été, jeudi 5 septembre. Une baisse qui pourrait durer, mais sans dégringoler.

La trêve estivale l'a été aussi pour les prix parisiens qui affichent -0,1% en juillet et août. Et hormis en Seine-Saint-Denis, le seul département de banlieue encore orienté à la hausse avec +0,1%, l'immobilier des petite et grande couronnes reculent respectivement -0,3% et -1,2%. C'est le constat dressé jeudi par Meilleursagents.com qui a délivré sa 51e édition de son baromètre de prix de l'immobilier résidentiel à Paris et en Île-de-France.

La prime à la qualité

Autre point soulevé dans cette analyse du marché immobilier francilien : les volumes de transactions ont été très faibles. "L'effet qualité a continué de jouer à plein pendant l'été", affirme Sébastien de Lafond, président et fondateur de Meilleursagents.com. Conséquence : "les biens de bon standing, bien situés, et sans défaut majeur constituent l'essentiel des ventes, masquant en partie la baisse latente des prix sur des biens de moindre qualité".

0% à 5% en moins fin 2013

Le dirigeant souligne également un pouvoir d'achat des acheteurs qui a cessé d'être alimenté par des taux des prêts immobiliers à des niveaux historiques. Et augure une hausse de ces derniers "qui devrait se poursuivre sans s'emballer", tout en prédisant une baisse moyenne des prix de 0% à 5%. Mais "il ne faut pas s'attendre à un ajustement brutal".

slh/ls

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • but123 le dimanche 8 sept 2013 à 08:28

    encore 35% de baisse et je commencerai à regarder

  • M3182284 le vendredi 6 sept 2013 à 00:54

    Les Qatari divesifient aux USA