Les prix de l'énergie grimpent moins en France qu'ailleurs

le
0
INFOGRAPHIE - Les prix de l'électricité et du gaz ont en moyenne augmenté respectivement de 6,1 % et de 10,3 % dans la zone euro. En France les tarifs ont grimpé moins vite.

Les prix de l'énergie s'envolent… mais les Français sont plutôt moins touchés que leurs voisins européens. L'office statistique de l'Union européenne, Eurostat, vient de publier les derniers chiffres concernant les variations des prix de l'énergie domestique. En un an, entre le deuxième semestre 2011 et le deuxième semestre 2012, les tarifs de l'électricité, ont augmenté de 6,1 % en moyenne pour les ménages de la zone euro, et ceux du gaz de 10,3 %.

Sur la même période, les Français ont constaté une hausse de 2 % sur leur facture d'électricité. La France enregistre ainsi l'une des plus faibles augmentations. Seules la Finlande (-0,9 %), Malte (stable), et la Slovaquie (+0,7 %,), font encore mieux. La plus forte hausse revenant à Chypre, avec 20,6 %.

En zone euro, l'électricité reste la plus chère à Chypre, avec 29,1 euros en moyenne pour 100 kilowattheures (KWh) d'énergie, contre 20,6 euros en moyenne pour l'ensemble des 17 pays de la zone. L'Allemagne (26,8 euros), l'Italie (23 euros), l'Irlande (22,9 euros) et l'Espagne (22,8 euros) suivent. Si l'on compare les prix dans les pays en gommant les différences de pouvoir d'achat en exprimant les tarifs dans l'indice européen Standard de pouvoir d'achat (SPA), c'est à Chypre que l'électricité pèse le plus lourd dans le budget des ménages. Les 100 KWh facturés 29,1 euros sont ressentis par la population comme coûtant réellement 32,9 euros. En France les 100 KWh à 14,5 euros pèsent au final 13 euros dans le budgets des ménages.

 

Pour le gaz également, l'Hexagone s'en tire plutôt bien. Avec une augmentation de 5,6 %, la France est le sixième pays où la hausse a été la plus contenue dans la zone euro. La Slovénie (- 7,8 %), la Belgique, la Slovaquie (+0,4 %), l'Allemagne (+1,2 %) et le Luxembourg (+2,6 %) font mieux. La plus forte augmentation a été enregistrée par l'Estonie (+18,5 %). 100 KWh de gaz coûtent en moyenne 7,6 euros dans la zone euro. C'est en Grèce que le prix est le plus élevé (10,2 euros pour 100 KWh). Exprimé en standard de pouvoir d'achat, c'est en Grèce que le poids dans le budget des ménages reste le plus élevé. En France, les 100 KWh facturés 6,8 euros sont ressentis par les ménages comme valant 6,1 euros.

 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant