Les prix alimentaires poursuivent leur baisse

le
0
La forte production céréalière contribue au repli général des prix des denrées alimentaires de base à l'échelle mondiale. Mais les risques de volatilité planent toujours, prévient la FAO.

«Les perspectives des marchés internationaux des produits vivriers de base sont enfin plus calmes cette année». Lundi, le soulagement était palpable lors de la deuxième réunion ministérielle sur les cours mondiaux des denrées alimentaires, qui avait lieu à Rome avec 30 ministres de l'Agriculture. Le chef de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), José Graziano da Silva, s'est réjoui de la baisse continue de l'indice FA, calculé sur un panier moyen de denrées de base. Ce dernier a reculé en septembre pour le cinquième mois consécutif à 199,1 points et affiche une baisse de 5,4% depuis début 2013.

La situation a bien changé en un an: lorsqu'ils s'étaient réunis en octobre 2012, les ministres de l'Agriculture faisaient face à la troisi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant