Les prix affichés ne sont pas ceux payés à la caisse dans 7% des cas

le
4
Les prix affichés ne sont pas ceux payés à la caisse dans 7% des cas
Les prix affichés ne sont pas ceux payés à la caisse dans 7% des cas

(Relaxnews) - La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a mené l'enquête auprès de 1.269 magasins, principalement alimentaires, pour savoir si les prix affichés en magasins étaient bien ceux payés en caisse. Les résultats sont publiés ce jeudi 5 juillet, et révèlent qu'il y avait bien une différence de prix pour 7% des 68.593 articles contrôlés.

1.269 magasins ont été contrôlés par la DGCCRF au sujet de la concordance entre les prix affichés en rayons et ceux effectivement payés en caisse. Dans 54% des établissements, des anomalies ont été relevées par les contrôleurs.

Par ailleurs, 7% des articles n'ont pas été payés au même prix que celui affiché. Des erreurs en défaveur des consommateurs dans six cas sur dix.

La dernière enquête du genre remonte à 2008. 7,5% des articles présentaient des erreurs, tandis que 52% étaient concernés par des anomalies.

Face à ces résultats, la DGCCRF "recommande aux consommateurs d'être vigilants à la lecture de leurs tickets de caisse et de se faire systématiquement reverser les trop-perçus".

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • hivaoa le vendredi 6 juil 2012 à 13:26

    6 cas sur 10 à paris c'est 10 cas sur 10

  • mege123 le jeudi 5 juil 2012 à 16:43

    celibataires volees en permanence le deuxième achete remise 50 pour cent sauf que seul dur dur d acheter 2 d un coup donc sur un ils se gavent alors, car le vrais pris et les deux acheter diviser par deux grosssss arnaques et je pourais en sites des milliers comme cela et ce qui n on pas de carte paye tout plein pot scandaleux

  • dupon666 le jeudi 5 juil 2012 à 16:34

    6 sur 10 ça fait en gros la moitié..la moitié plus cher et l'autre moins cher..donc encore une enquete bidon.

  • capfab le jeudi 5 juil 2012 à 16:23

    Et dans les 4 cas sur 10 ou le prix est en faveur du client que recommande la DGCCRF...