Les prix à la consommation stables en mai

le
0
LES PRIX À LA CONSOMMATION SONT RESTÉS STABLES EN MAI
LES PRIX À LA CONSOMMATION SONT RESTÉS STABLES EN MAI

PARIS (Reuters) - Les prix à la consommation sont restés stables en mai en France, la hausse des produits alimentaires étant compensée par une baisse ou une stagnation des prix des autres postes, selon les statistiques publiées jeudi par l'Insee.

Sur un an, leur rythme de progression est de 0,7%, tout comme en avril.

L'indice des prix harmonisé IPCH, qui permet des comparaisons avec les autres pays de la zone euro, est lui aussi resté stable et a augmenté de 0,8% sur douze mois.

Dix-huit économistes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne un taux d'inflation IPCH en hausse de 0,1% en mai et de 0,8% sur un an.

L'inflation sous-jacente (hors tarifs publics et produits à prix volatils) est également restée inchangée le mois dernier et affiche un taux de croissance de 0,3% sur un an.

Les prix des produits alimentaires ont progressé de 0,3%, sur un an du fait de la hausse saisonnière des produits frais (+2,9%), en particulier des fruits (+6,0%). Mais ils accusent une baisse de 0,9% sur un an.

Les prix des services ont globalement stagné le mois dernier et le recul des prix des produits manufacturés s'est accentué (-0,1%), leur baisse sur un an étant de 0,8%.

Les prix de l'énergie se sont repliés de 0,1% (+1,1% sur un an), essentiellement du fait de la baisse des prix du gaz de ville (-0,7%) alors que les prix des produits pétroliers, que ce soient ceux des combustibles liquides ou ceux des carburants

automobiles, sont restés quasi stables (+0,1%).

(Yann Le Guernigou)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant