Les prix à la consommation en baisse de 0,4% en septembre

le
8
RECUL DES PRIX À LA CONSOMMATION EN SEPTEMBRE
RECUL DES PRIX À LA CONSOMMATION EN SEPTEMBRE

PARIS (Reuters) - Les prix à la consommation ont diminué de 0,4% en septembre en France sous l'effet de la baisse des services liés au tourisme au sortir des vacances d'été et d'un nouveau recul des prix des produits pétroliers, selon les statistiques publiées mercredi par l'Insee.

Ils avaient rebondi de 0,3% en août après deux mois consécutifs de baisse.

Sur un an, ils sont inchangés, tout comme à la fin août. En données corrigées des variations saisonnières, ils ont accusé le mois dernier un recul de 0,1%.

L'indice des prix harmonisé IPCH, qui permet des comparaisons avec les autres pays de la zone euro, a diminué lui aussi de 0,4% le mois dernier et affiche une hausse de 0,1% sur un an, soit le niveau attendu par les économistes interrogés par Reuters.

Il reste en territoire légèrement positif pour le sixième mois consécutif.

L'inflation sous-jacente (hors tarifs publics et produits à prix volatils) a reculé pour sa part de 0,2% en septembre, son évolution sur un an s'inscrivant à +0,6%.

En septembre, les prix de l'énergie ont reculé pour le quatrième mois consécutif (-1,0%) du fait d'une nouvelle baisse des produits pétroliers (-2,2% sur le mois et -14,3% sur un an).

Les prix des services se sont repliés de 1,6% sous la pression des activités liées au tourisme, notamment l'hébergement et le transport aérien dont les prix ont chuté de respectivement 16,4% et 18,8% après les vacances scolaires.

Les prix alimentaires ont rebondi de 0,5% (après -0,1% en août) du fait des seuls produits frais (+4,4%, dont +7,5% pour les légumes).

Quant aux prix des produits manufacturés, ils ont augmenté de 1,4%, en raison de l'instauration d'une semaine supplémentaire de soldes fixée cette année au mois d'août, explique l'Insee.

(Yann Le Guernigou)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • clausfer le mercredi 14 oct 2015 à 10:25

    Stricot, quand vous avez 750 € de pension, vous n'avez que deux postes de dépenses: logement+électricité+gaz et le second: nourriture.Et dans la nourriture il y a rarement du lapin.Les légumes c'est +7,5%

  • stricot le mercredi 14 oct 2015 à 10:12

    En tout cas ca veut dire qu'il y a beaucoup de marge avant de connaitre une inflation sensible (ce qui serait souhaitable selon moi) et donc que le QE doit continuer encore un bon moment...

  • stricot le mercredi 14 oct 2015 à 10:11

    le contrare clausfer: Les retraites ont vu leur pouvoir d'achat augmenter, a moins de ne bouffer que des legumes (si leur budget est de 300 euros par mois, ils payent 1.5 EUR de plus que l'annee derniere, je ne pense pas qu'ils s'en rendent compte), et pour ce qui est des vacances de luxe je suppose qu'on ne parle pas de la France, et donc a part le billet qui est moins cher ca depend de l'evolution du taux de change dans le pays visite...

  • noterb1 le mercredi 14 oct 2015 à 10:03

    ils ne font pas les courses au même endroit que moi car j'ai constaté la même chose que l'an passé une augmentation des fruits et légumes à la rentrée .

  • M4905181 le mercredi 14 oct 2015 à 09:53

    Bon prétexte pour ne pas augmenter nos retraites , par contre taxes GDF + 50% EDF 100% abonnement EDF +10% GDF +5% impôts locaux et fonciers bien que modérés ils augmentent M.HOLLANDE et sa tribu arrêtez de ruiner la France Attention à vos erreurs impardonnables , bien que vous ne mesuriez pas l'ampleur ds dégâts ce qui est d'ailleurs beaucoup plus grave RDV en décembre 2015 et en Mai 2017

  • launor le mercredi 14 oct 2015 à 09:51

    associer ce titre (baisse des prix à la conso) et cette photo de légumes au marché est mensonger car les légumes ont au contraire augmenté de 7,5%.

  • rmiossec le mercredi 14 oct 2015 à 09:43

    info ou intox ????? ...... mais en novembre ma retraite Sécu augmente de 0.1% soit deux mois sur 12==> soit 2.00€ brut annuel ! C'EST BYSANCE

  • clausfer le mercredi 14 oct 2015 à 09:39

    Autrement dit, ceux qui partent en vacances de luxe paient moins cher, et ceux qui consomment leur petite pension dans la seule nourriture paient le prix fort et voient leur niveau de vie encore diminuer. Merci qui ?