Les principaux marchés européens en hausse à l'ouverture

le
0
LES PRINCIPAUX MARCHÉS EUROPÉENS EN HAUSSE À L'OUVERTURE
LES PRINCIPAUX MARCHÉS EUROPÉENS EN HAUSSE À L'OUVERTURE

LONDRES (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en hausse mercredi, les grands indices de la zone euro s'orientant vers une quatrième séance consécutive de progression.

À Paris, le CAC 40 gagnait 0,13% (5,88 points) à 4.388,19 points vers 09h20. À Francfort, le Dax prend 0,51% et à Londres, le FTSE progresse de 0,34%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro est en hausse de 0,3% et le FTSEurofirst 300 de 0,29%.

Les grandes places boursières de la zone euro sont portées depuis vendredi par des déclarations du président de la Banque centrale européenne (BCE), Mario Draghi, interprétées comme une promesse de rachats à venir de dettes souveraines par la BCE. Ce même jour, la Chine a abaissé de manière inattendue ses taux directeurs.

Ces deux éléments ont renforcé l'attractivité des actifs dépendant de la conjoncture et offrant des rendements supérieurs à ceux des obligations d'Etat, en particulier les actions. Les taux des obligations d'Etat de la zone euro évoluent ainsi à des plus bas historiques.

A la veille de la réunion ministérielle de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), le cours du Brent est reparti à la baisse, vers les 78,00 dollars le baril, après l'échec d'une rencontre entre quatre grands pays producteurs. Ces derniers ne sont pas parvenus à s'entendre mercredi sur une réduction de la production pour tenter d'enrayer la baisse des cours.

Cet environnement pèse sur les valeurs pétrolières, seul indice sectoriel, avec celui des transports et loisirs, une nouvelle fois en baisse.

La situation du marché pétrolier a amené le norvégien Seadrill, premier explorateur offshore mondial par sa capitalisation boursière, à suspendre le versement de son dividende pour se concentrer sur son désendettement. Le titre perd plus de 11%.

L'indice sectoriel des transports et loisirs pâtit pour sa part de l'effondrement de l'action Thomas Cook, en recul de plus de 20% après l'annonce par le voyagiste britannique de la démission de sa directrice générale, Harriet Green, qui a engagé le redressement du groupe il y a deux ans.

Zalando gagne en revanche plus de 7% dans les premiers échanges à Francfort. Le premier site internet de vente de prêt-à-porter en Europe s'est dit bien parti mercredi pour réaliser cette année le premier résultat bénéficiaire de son histoire au vu de ses performances au troisième trimestre.

L'euro est remonté aux alentours de 1,2475 dollar après le chiffre jugé décevant de la confiance du consommateur américain, qui a affaibli le billet vert avant le long week-end de Thanksgiving aux Etats-Unis.

(Francesco Canepa, Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant