Les principaux acteurs de la telenovela Vatileaks II

le
0
Officiellement, le pape François est rempli d?amertume par les fuites de documents réservés dans Vatileaks II.
Officiellement, le pape François est rempli d?amertume par les fuites de documents réservés dans Vatileaks II.

Angel Balda

Espagnol, 54 ans, proche de l'Opus Dei, seul religieux nommé par le pape François dans la Cosea, la commission d'étude mise sur pied en 2013 pour évaluer l'état des finances du Vatican et proposer des réformes. Lucio Angel Vallejo Balda est le principal suspect des fuites d'informations réservées. Dans son ouvrage Chemin de croix, Gianluigi Nuzzi décrit le prélat espagnol comme un croisé du grand nettoyage, un cheval blanc au service des réformes voulues par le pape François. Mais son destin bascule en 2014 lorsque la direction du secrétariat pour l'économie, le ministère des Finances créé par Jorge Bergoglio, lui échappe. Plein de ranc?ur, Monseigneur Balda se sent victime d'une injustice. Il ne le cache pas et il est progressivement écarté des centres de pouvoir. A-t-il agi pour forcer la main de ceux qui tentent de bloquer le pape, ou par vengeance ? Le mystère demeure.

Francesca Chouaqui

Francesca Immacolata Chouaqui était déjà une énigme avant d'être au c?ur du scandale Vatileaks II. Malgré un passage chez Ernest & Young, la principale activité de cette jeune et jolie femme de 32 ans est le lobbying, et rien ne justifiait sa nomination parmi les 15 experts de Cosea. Ses premiers mois au sein de la commission furent marqués par plusieurs incidents : des tweets injurieux pour le cardinal d'État Tarcision Bertone, l'annonce d'une...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant