Les principales dispositions suggérées par la cellule technique

le
0

La cellule technique mise en place par la FFR et la LNR afin de penser les plaies du rugby français a rendu son verdict il y a une semaine. Avec plusieurs cibles dans sa ligne de mire dont la gestion des internationaux, la formation et le jeu. Revue des principales suggestions faîtes aux instances du rugby français pour la saison prochaine.

A l’issue du cuisant échec du XV de France durant la Coupe du monde 2015 et la piètre 5eme place lors du Tournoi des VI Nations 2016, le rugby français est en pleine tourmente. Pour soigner les maux du rugby hexagonal, la cellule technique a été chargée de trouver des solutions afin de rendre le XV de France plus compétitif. Pour cela, il a fallu 45 auditions et sept réunions en neuf semaines entre le 22 janvier et le 30 mars 2016. Le quotidien Sud Ouest s’est procuré le fameux rapport tant attendu et dévoile les propositions données à la FFR et la LNR. La gestion des internationaux - La communication d’une liste de 30 joueurs « Elite » et d’une liste de joueurs « Développement » Les joueurs inscrits sur les listes « Elite » et « Développement » feront l’objet d’un suivi précis sur la base du Contrat d’objectifs partagés. Les joueurs des clubs de la liste « Elite » pourront être replacés sur la base d’un joueur pour un sélectionné en 1ère ligne tandis que un seul joueur pourra être recruté pour trois sélectionnés pour les autres postes. - Une Intersaison adaptée au niveau de la sollicitation du joueur Dès la saison 2016-2017, les joueurs internationaux non sélectionnés pour la tournée d’été bénéficieront d’une période de repos de 12 semaines à intersaison tandis que ceux qui partiraient avec les Bleus auront 10 semaines de repos. La liste serait donnée en mai-juin 2016. La période de repos pourrait être rallongée de deux semaines si le joueur en a besoin. - La mise à disposition pour le XV de France des joueurs identifiés sur la liste « Elite » Le XV de France et son staff aurait huit semaines ensemble pendant le Tournoi des VI Nations et quatre pour la tournée de novembre. Les joueurs inscrits sur la liste « Elite » en mai et qui ne seraient pas sélectionnés parmi les 30 du Tournoi seront laissés à la disposition de leur club. Enfin, deux stages de 4 jours chacun seront à programmer dès l’annonce de cette liste « Elite ». - La période de régénération pendant la saison Dès la saison prochaine, les 50 joueurs figurants sur les listes « Elite » et « Développement » bénéficieront d’une semaine de récupération à compter de 300 minutes consécutives de jeu ou cinq feuilles de matchs d’affilées. Mais cette décision appartiendra au staff du club. - La gestion du « Salary Cap » La très épineuse question du « Salary Cap » n’a pas été exclu. La cellule technique préconise une augmentation de ce dernier de 200 000 euros pour chaque joueur identifié comme international du XV de France dans la liste « Elite ». La formation - L’élargissement de la feuille de match Les membres de la cellule technique laissent la possibilité de ne pas changer la situation actuelle (23 joueurs sur la feuille de match avec 8 changements possibles). Elle émet l’idée de passer de 23 à 25 joueurs sur la feuille avec 10 changements. - L’évolution du dispositif JIFF C’est l’une des dispositions actuelle qui fait jaser. La cellule technique veut instaurer dès la saison prochaine, l’obligation d’avoir 14 joueurs JIFF au minimum par feuille de match sachant que l’incitation financière serait maintenue et réévaluée. Pour la saison suivante, 16 joueurs non JIFF (jokers compris) devront être présents dans l’effectif professionnel. - La refonte de la compétition espoir Là aussi le chantier est très important. Et la cellule technique n’y va pas par quatre chemins. Elle propose d’instaurer trois compétitions dont la première serait la base avec trois poules régionales de 10 équipes. Suivrait la création d’une compétition inter-régionale « Elite » avec quatre grandes régions. La dernière verrait la création d’une équipe de France des moins de 23 ans. - L’optimisation du temps de jeu des jeunes joueurs Pour favoriser l’éclosion des meilleurs jeunes, la cellule technique préconise l’option des prêts dans les autres compétitions nationales. Elle indique aussi que le recrutement des clubs soit limité par catégorie. Le jeu - L’harmonisation des arbitrages Ici, la cellule technique voudrait mieux détecter et former les futurs arbitres avec la mise en place d’une commission de suivi de l’arbitrage afin que les directives convergent à tous les niveaux. Il faudra aussi selon elle poursuivre la professionnalisation des arbitres pros et semi-pros. - La qualité des terrains La seule proposition concernerait la généralisation des pelouses hybrides herbe et synthétique, voir totalement synthétique. - L’évolution des championnats professionnels Et là, c’est le drame. La cellule technique, avec cette recommandation, va faire des heureux et des malheureux. Elle propose la création d’un Top 12 avec une descente pour la saison 2018-2019 afin de minimiser les rencontres avant le Mondial 2019 au Japon. Les demi-finales concerneraient seulement les quatre premiers du championnat. Les sages proposent aussi de réduire le format du Tournoi des VI Nations (5 semaines).
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant