Les principales Bourses européennes ouvrent en baisse

le
0

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en baisse jeudi, plombées par les incertitudes qui planent sur le destin à court terme de Chypre, occultant l'annonce d'un rebond de l'acticité manufacturière en Chine et l'engagement de la Réserve fédérale à poursuivre son soutien à l'économie.

À Paris, le CAC 40 perd 0,48% (17,80 points) à 3.811,76 points vers 08h20 GMT. À Francfort, le Dax cède 0,12% et à Londres, le FTSE abandonne 0,14%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 est en repli de 0,2%.

La croissance du secteur manufacturier chinois s'est accélérée en mars, suivant l'indice PMI HSBC des directeurs d'achats dont la première estimation a été publiée jeudi.

Nicosie tente de trouver une solution à ses difficultés financières en se rapprochant de Moscou, l'un de ses principaux partenaires financiers.

En France, rien ne semble indiquer que la situation s'améliore sur le front macroéconomique. L'indice PMI publié dans la matinée a montré une contraction sans précédent de l'activité dans le secteur privé.

La monnaie unique européenne se maintient en dessous de 1,30 dollar, affectée elle aussi par la crainte de voir la crise de la zone euro se raviver.

Sur le marché obligataire, le calme domine dans l'attente de l'adjudication par Madrid de jusqu'à 4 milliards d'euros de papier.

Les cours du brut s'inscrivent en baisse, affectés par les craintes que provoque la crise chypriote sur l'évolution de la demande.

Nicolas Delame pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant